Présentation générale

(Master Recherche et Professionnel)


Unique dans la Région Rhône-Alpes-Auvergne, le master "Industries de la Langue" (IdL) vise à former des spécialistes de haut niveau dans le domaine du traitement automatique de la langue écrite et de la parole, ainsi que leurs applications.

Le master IdL prend appui sur un réseau d’entreprises du domaine (en particulier pour l’orientation professionnelle) ainsi qu’un ensemble de laboratoires grenoblois (en particulier pour l’orientation recherche). Il bénéficie des salles informatiques propres équipées de matériels et logiciels spécialisés.

Le stage, de 4 mois minimum, peut se faire à l’étranger, auprès des universi-tés partenaires avec octroi d’une bourse spécifique. Des interventions de professionnels ainsi qu’un module d’insertion professionnelle complètent la formation.

Le master a été évalué A+ par l’agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur. Les guides 2013 et 2014 du Nouvel Observateur « Les pépites de la Fac » classent le master parmi les cursus universitaires affichant des perfor-mances le plus remarquables en termes d’insertion de leurs diplômés. Le taux d’insertion des diplômés est de 100% jusqu’ici.

Public et procédures d’admission

Titulaires d’une licence Lettres, Langues, Sciences du Langage avec sérieuse initiation à l’informatique ; licence MASS ou MIASS, licence informatique avec connaissances en linguistique ou en langues.
Titulaires d’un diplôme étranger (minimum Bac+3) avec niveau équivalent.
Candidats en reprises d’études après validation des acquis.
L’admission en 2e année est possible, elle se fait sur dossier.

L’admission se fait sur dossier à télécharger depuis le site Web de l’université Grenoble-Alpes. Pour toute question concernant la procédure d’admission contactez le secrétariat du diplôme : master.idl@univ-grenoble-alpes.fr
Tél. : +33/0 4 76 82 43 17

Admission en 1e année : Diplômes et conditions ci-dessus.
Admission en 2e année : Avoir réussi la 1e année d’un master IdL ou d’un master similaire, ou avoir un niveau équivalent.

Organisation du master

Le parcours IdL fait partie de la mention de master Sciences du Langage. Il comporte deux orientations, recherche et professionnelle, à choisir au début de la 2e année. La scolarité du master comporte 4 semestres. Le diplôme est obtenu par validation de 120 crédits. Les crédits, associés à chaque matière, sont transférables en France et en Europe ; ils sont capitalisables et définitivement acquis quelle que soit la durée des études.

Semestre 1

Enseignements du tronc commun de la mention Sciences du Langage
Bases du TAL
Théorie des langages
Algorithmique
Programmation 1
Programmation 2
Modélisation de la langue écrite et parlée
Technologies vocales
Langue sur objectifs spécifiques

 

Semestre 2

Enseignements du tronc commun de la mention Sciences du Langage
Représentation des connaissances
Formalismes pour le TAL
Corpus électroniques écrit/parole
Elaboration, exploitation de lexiques
Algorithmique
Programmation
Conception de produits écrit/parole
Gestion de projets
Projet tuteuré
Insertion professionnelle

 

Semestre 3

Enseignements du tronc commun de la mention Sciences du Langage
Structures de données
Programmation 1
Programmation 2
Syntaxe/Sémantique
Génération automatique de textes
Apprentissage automatique
Signaux sociaux
Reconnaissance de la parole
Séminaires d’intervenants extérieurs et professionnels
Méthodologie du mémoire
Insertion professionnelle
Deux focus parmi : TAL & apprentissage des langues, TAL & robotique sociale, TAL & humanités numériques
Langue sur objectifs spécifiques

 

Semestre 4
Orientation recherche Stage de 2 mois minimum
Mémoire de recherche
Orientation "professionnel" Réalisation d’un projet professionnel
Stage en entreprise de 4 à 6 mois

 

Débouchés

Compétences acquises : Modélisation linguistique et informatique de la langue écrite. Modélisation linguistique et informatique de la parole. Conception et développement de produits et solutions issus du traitement automatique de la langue.

Le domaine des industries de la langue est en pleine expansion depuis quelques années. Plusieurs entreprises sont concernées et les spécialistes du domaine sont recherchés.
Le portail des technologies de la langue, www.technolangue.net contient plusieurs informations concernant le tissu industriel du domaine et des métiers des industries de la langue.

Métiers identifiés : Quelques exemples de métiers identifiés : Chef de projet en linguistique informatique, Ingénieur support linguiste - service clients, Consultant avant-vente, Ingénieur d’assurance qualité linguistique, Linguiste informaticien, Veilleur stratégique, Chercheur en traitement automatique de la langue écrite, Chercheur en traitement automatique de la parole.
Le taux d’insertion des diplômés du master IdL est de 100% jusqu’ici, poursuite en thèse comprise.

Encadrement


Le master IdL est adossé aux laboratoires LIDI-LEM, LIG et GIPSA-Lab. La plus grande partie des enseignants du master en sont membres. Ainsi, la formation bénéficie des recherches et travaux de pointe dans le domaine des IdL, et d’un cadre approprié pour les travaux des étudiants en orientation recherche.
Des professionnels font partie des enseignants du master. D’autres, en particulier les « anciens » de la formation interviennent sous forme de séminaires réguliers.
Le master collabore avec plusieurs entreprises spécialisées dans le domaine des industries de la langue. Les étudiants en orientation professionnelle y effectuent leur stage.

Pour plus d’informations

Responsable du master : Georges Antoniadis
Université Grenoble-Alpes, UFR LLASIC
CS 40700, 38058 Grenoble cedex 9, France

Site Stendhal, bâtiment I, bureau I103
Tél. : +33/0 4 76 82 77 61 Mél. : Georges.Antoniadis@univ-grenoble-alpes.fr

Secrétariat du master : Roseline Magalhaes
Université Grenoble-Alpes, UFR LLASIC
CS 40700, 38058 Grenoble cedex 9, France

Site Stendhal, bâtiment I, bureau I100
Tél. : +33/0 4 76 82 43 17 Mél. : master.idl@univ-grenoble-alpes.fr

haut de page